Partagez | 
 

 Le petit guide du Seattleite

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur
Message
avatar
Messages : 66
Date d'inscription : 08/10/2015
Localisation : Gotham City
MessageSujet: Le petit guide du Seattleite   Lun 12 Oct - 22:08

Seattle est située dans un couloir étroit de terres entre les eaux salées de Puget Sound et l'eau douce du Lake Washington. Au delà, s'étendent deux chaînes de montagnes, l'Olympic à l'ouest et les Cascades à l'est. Le climat maritime doux favorise la nature : les ressources naturelles y sont nombreuse et la végétation abondante. C'est d'ailleurs à ce titre qu'en 1981, la ville abandonne son surnom de Queen City, également choisi par d'autres villes, pour adopter celui qui est maintenant sien, Emerald City, faisant ainsi écho aux forêts verdoyantes entourant la plus grande ville de l'état de Washington. Construites sur de nombreuses collines, les citoyens aiment dire qu'elle est semblable à Rome et ses sept collines bien qu'en réalité, leur nombre dépasse largement celui de la capitale italienne.

C'est la ville américaine qui a connu le plus de booms de croissance et ce dès sa fondation aux débuts des années 1850, grâce à l'industrie du bois, sa plus grande source de revenus à l'époque. Elle a également enduré de nombreuses périodes de récession mais ses habitants se sont toujours montrés combatifs. Lorsque l'industrie du bois a chuté, la ville s'est reconvertie dans le maritime, devenant le plus grand point de ravitaillement et de transport pour les chercheurs d'or de l'Alaska et du Yukon. Si l'industrie de construction navale s'est écrasée après la première Grande Guerre, c'est une autre guerre, la Seconde, qui a permis à la ville de se redresser grâce à la construction aéronautique et la domination de Boeing sur ce marché. Quoiqu'il lui soit arrivée, la ville a toujours su se relever, faisant preuve d'un véritable esprit optimiste et entrepreneurial longtemps appelé "The Seattle Spirit".

Construite en damier en suivant un axe Nord-Sud, Seattle, de par sa richesse environnementale, offre à ses citoyens de nombreux décors. Si l'urbanisme est le mot d'ordre en centre-ville, les quartiers périphériques ont tout des banlieues résidentielles typiquement américaines, avec leur maisons entourées de jardin les unes à la suite des autres.

Parmi ses icônes, il est impossible de ne pas mentionner le Space Needle, cette tour haute de 185 mètres, avec à son sommet le restaurant SkyCity et, à ses pieds, le Seattle Center, un parc d'activités culturelles au sein duquel on trouve notamment l'Experience Music Project, un espace regroupant des salles de concert, un musée interactif du rock'n'roll et un musée de la science-fiction. Seattle est d'ailleurs une ville de choix pour les mélomanes puisqu'elle est la ville américaine comptant le plus de salles de concerts. Vous qui aviez toujours rêvé de voir Taylor Swift en live...
Un peu plus au sud, c'est le site historique de Pioneer Square où la ville a été fondée, autrefois le cœur de Seattle, qui vous accueillera. Avec ses nombreux bars, clubs, restaurants, galeries d'art, l'activité bat son plein et reste l'un des endroits où faire la fête en ville. Si vous êtes du genre à prendre un café en allant au travail le matin, le tout premier Starbucks a ouvert ses portes à Seattle et c'est son design qui inspirera celui de toute la franchise.
Encore plus au sud, le quartier de SoDo (South of the (King)Dome), est la destination de choix pour tout amateur de sport. C'est en effet au sein de ce quartier que se trouvait le Kingdome, le stade des Seahawks de Seattle, avant d'être détruit et remplacé par le Century Link Field.

La ville émeraude n'a pas ce surnom pour rien. Outre les forêts environnantes, de nombreux parcs se trouvent un peu partout en ville : Golden Gardens à Ballard, Volunteer Park à Capitol Hill, Seward Park au Lake Washington, Gas Works Park au Lake Union, Lincoln Park à West Seattle, pour n'en citer que quelques uns. Si vous préférez le sable chaud à la fraîcheur de la rosée matinale, la plage de sable blanc d'Alki Beach permets aux Seattleites de profiter des quelques 160 jours de soleils en moyenne par an de la ville.

Avec près de 600 000 habitants, 3,6 millions si on prend en compte le Grand Seattle, vous l'aurez compris, Emerald City est une ville bien vivante.

Enfin...

Façon de parler.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Le petit guide du Seattleite   Lun 12 Oct - 23:39

Corrigé
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 66
Date d'inscription : 08/10/2015
Localisation : Gotham City
MessageSujet: Re: Le petit guide du Seattleite   Sam 31 Oct - 15:06

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]


Le petit guide du Seattlite

Seattle est située dans un couloir étroit de terres entre les eaux salées de Puget Sound et l'eau douce du Lake Washington. Au delà, s'étendent deux chaînes de montagnes, l'Olympic à l'ouest et les Cascades à l'est. Le climat maritime doux favorise la nature : les ressources naturelles y sont nombreuse et la végétation abondante. C'est d'ailleurs à ce titre qu'en 1981, la ville abandonne son surnom de Queen City, également choisi par d'autres villes, pour adopter celui qui est maintenant sien, Emerald City, faisant ainsi écho aux forêts verdoyantes entourant la plus grande ville de l'état de Washington. Construites sur de nombreuses collines, les citoyens aiment dire qu'elle est semblable à Rome et ses sept collines bien qu'en réalité, leur nombre dépasse largement celui de la capitale italienne.

C'est la ville américaine qui a connu le plus de booms de croissance et ce dès sa fondation aux débuts des années 1850, grâce à l'industrie du bois, sa plus grande source de revenus à l'époque. Elle a également enduré de nombreuses périodes de récession mais ses habitants se sont toujours montrés combatifs. Lorsque l'industrie du bois a chuté, la ville s'est reconvertie dans le maritime, devenant le plus grand point de ravitaillement et de transport pour les chercheurs d'or de l'Alaska et du Yukon. Si l'industrie de construction navale s'est écrasée après la première Grande Guerre, c'est une autre guerre, la Seconde, qui a permis à la ville de se redresser grâce à la construction aéronautique et la domination de Boeing sur ce marché. Quoiqu'il lui soit arrivée, la ville a toujours su se relever, faisant preuve d'un véritable esprit optimiste et entrepreneurial longtemps appelé "The Seattle Spirit".

Construite en damier en suivant un axe Nord-Sud, Seattle, de par sa richesse environnementale, offre à ses citoyens de nombreux décors. Si l'urbanisme est le mot d'ordre en centre-ville, les quartiers périphériques ont tout des banlieues résidentielles typiquement américaines, avec leur maisons entourées de jardin les unes à la suite des autres.

Parmi ses icônes, il est impossible de ne pas mentionner le Space Needle, cette tour haute de 185 mètres, avec à son sommet le restaurant SkyCity et, à ses pieds, le Seattle Center, un parc d'activités culturelles au sein duquel on trouve notamment l'Experience Music Project, un espace regroupant des salles de concert, un musée interactif du rock'n'roll et un musée de la science-fiction. Seattle est d'ailleurs une ville de choix pour les mélomanes puisqu'elle est la ville américaine comptant le plus de salles de concerts. Vous qui aviez toujours rêvé de voir Taylor Swift en live...
Un peu plus au sud, c'est le site historique de Pioneer Square où la ville a été fondée, autrefois le cœur de Seattle, qui vous accueillera. Avec ses nombreux bars, clubs, restaurants, galeries d'art, l'activité bat son plein et reste l'un des endroits où faire la fête en ville. Si vous êtes du genre à prendre un café en allant au travail le matin, le tout premier Starbucks a ouvert ses portes à Seattle et c'est son design qui inspirera celui de toute la franchise.
Encore plus au sud, le quartier de SoDo (South of the (King)Dome), est la destination de choix pour tout amateur de sport. C'est en effet au sein de ce quartier que se trouvait le Kingdome, le stade des Seahawks de Seattle, avant d'être détruit et remplacé par le Century Link Field.

La ville émeraude n'a pas ce surnom pour rien. Outre les forêts environnantes, de nombreux parcs se trouvent un peu partout en ville : Golden Gardens à Ballard, Volunteer Park à Capitol Hill, Seward Park au Lake Washington, Gas Works Park au Lake Union, Lincoln Park à West Seattle, pour n'en citer que quelques uns. Si vous préférez le sable chaud à la fraîcheur de la rosée matinale, la plage de sable blanc d'Alki Beach permets aux Seattleites de profiter des quelques 160 jours de soleils en moyenne par an de la ville.

Avec près de 600 000 habitants, 3,6 millions si on prend en compte le Grand Seattle, vous l'aurez compris, Emerald City est une ville bien vivante.

Enfin...

Façon de parler.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 66
Date d'inscription : 08/10/2015
Localisation : Gotham City
MessageSujet: Re: Le petit guide du Seattleite   Sam 31 Oct - 15:08

Posté
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Le petit guide du Seattleite   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le petit guide du Seattleite
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le Petit Guide des Professions de WotLK
» Un petit bonjour / bonsoir !
» Petit Cafe Gratuit au McDo du 15 au 28 novembre
» Petit billet d'humeur
» Présentation d'un petit suisse

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
forumdesigntwd :: Maintenance reboot-
Sauter vers: