Partagez | 
 

 Seattle géographique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur
Message
Invité
Invité
MessageSujet: Seattle géographique   Ven 9 Oct - 12:43

- Seattle est l'une des villes les plus importantes de la côte pacifique des États-Unis. C’est un important port spécialisé dans le commerce transpacifique. Elle constitue également un grand pôle industriel en Amérique du Nord. D'une superficie de 369,2 km2, Seattle compte 630 320 habitants

- La ville de Seattle est localisée entre le Puget Sound à l’ouest (une sorte d’avancée dans les terres de l’océan Pacifique) et le lac Washington à l’est. À l’ouest du Puget Sound se situe la chaîne montagneuse des Olympic Mountains, à l’est du lac Washington se situent le lac Sammamish et la chaîne des Cascades. Les rivières, les forêts, les lacs et les champs ont longtemps alimenté les anciennes populations vivant de la cueillette et de la chasse. La géographie de la région est aussi adaptée aux activités récréatives comme le ski, la navigation, le vélo, le camping, la randonnée pédestre et l’escalade. Le volcan mont Rainier situé à 50 km culmine à 4 392 m et est visible de Seattle.

- La zone urbaine est parsemée de collines4. Tout comme la ville de Rome, on dit que Seattle est bâtie sur sept collines (dont Capitol Hill, First Hill, West Seattle, Beacon Hill, et Queen Anne) bien qu’il y en ait en réalité bien plus. La zone comportant le plus de collines occupe le centre de la ville non loin de l'Elliott Bay. La topographie de la banlieue fut aménagée pour accueillir des infrastructures. C’est ainsi qu’une digue fut construite et qu’une île artificielle, nommée Harbor Island, fut achevée en 1909 à l’embouchure du canal menant au cours d’eau Duwamish dans le secteur industriel de la ville.

- Un canal (Lake Washington Ship Canal) reliant le Puget Sound au lac Washington fut également creusé au début du xxe siècle en utilisant quatre étendues d’eau naturelles (lac Union, Salmon Bay, Portage Bay, et Union Bay).

- Seattle dispose d’un climat tempéré1 de type océanique caractéristique des façades ouest des continents11,12. Cependant, en position d'abri (comme c'est le cas pour le site de Seattle), les étés peuvent aboutir à la semi-aridité de type méditerranéen (Type Csb)11,13. Les températures maximales sont atténuées par la proximité de l’océan Pacifique, du Puget Sound et du lac Washington. La région est protégée des tempêtes océaniques grâce à la chaîne des Olympic Mountains et des courants polaires par la chaîne des Cascades. Bien que la ville soit située à l’est des Olympic Mountains, cela ne la protège pas totalement des précipitations océaniques. Seattle a de ce fait une réputation non usurpée de ville pluvieuse14. En réalité, la ville parfois nommée « ville pluvieuse » reçoit moins de pluie (942,3 mm/an)15 que New York ou Houston ou encore que d'autres villes de la côte orientale des États-Unis. Cependant, avec ses 150 jours de précipitations par an (>0,25 mm), Seattle compte davantage de jours de pluie que toutes les villes citées ci-dessus, d'autant qu'à NY par exemple, il neige davantage qu'à Seattle... Ce qui fait qu'EN FREQUENCE, et si on ne s'intéresse qu'aux jours de pluie et non aux jours de précipitations (neige, grêle, neige fondante,...), Seattle est, sans conteste, la ville de plus d'1 million d'habitants recevant le plus de jours de pluie de tous les États-Unis. L’origine de son appellation provient aussi du fait que le ciel de la ville est nuageux 226 jours par an (contre 132 jours seulement pour Central Park à New York). La plupart des précipitations prennent la forme de bruines ou de pluies de faible intensité de longue durée. Ce qu'il convient de rajouter, c'est que les saisons à Seattle, à défaut d'être bien marquées d'un strict point de vue des températures (hivers doux/étés frais), le sont formidablement du point de vue de la pluie: hivers aussi pluvieux qu'à Brest, mais étés aussi peu pluvieux qu'à Perpignan !

Les températures hivernales sont régulièrement douces avec quelques courtes périodes plus froides. Les étés sont plus secs avec des températures maximales moyennes aux alentours de 22 °C à 26 °C. Quelques courtes périodes plus chaudes peuvent néanmoins se produire.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Seattle géographique   Sam 10 Oct - 9:05

Seattle
North Seattle

- Olympic Hills
- Northgate
- Bitter Lake

East Seattle
- Madison Park
- Garfield HighSchool  - Nom du groupe
- University district
- Madrona

West Seattle
- Industrial District
- Alki Point
- Harbor Island
- Century Link Field - Nom du groupe

Center
- Capitol Hill
- Pionner Square & Space Needle
- International district
- Port of Seattle

South Seattle
- Georgetown
- International Airport King County
- South Park

L'état de Washington 
Villes & Villages

- Tacoma
-Bellevue
- Spokane
- Olympia
Routes & Campagnes
Lacs & Forêts
- North Cascades National Park
Montagnes
- Hurricane Ridge

Flashback
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 66
Date d'inscription : 08/10/2015
Localisation : Gotham City
MessageSujet: Re: Seattle géographique   Sam 10 Oct - 13:17

Il faudrait peut-être rajouter une section Harbor Island ?

Étant donné que ça reste un grosse île en plein milieu de Seattle, on peut difficilement passer à côté. À moins qu'on la rajoute à une autre section déjà existante qui pour le coup, serait West Seattle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Seattle géographique   Dim 11 Oct - 1:59

Seattle -
North Seattle

Les quartiers situés au nord de Seattle sont pour la grande majorité des résidentiels. North Seattle est une partie de la mégapole la plupart du temps calme, faite de banlieues et de pavillons. Les classes moyennes blanches y vivaient avant l'apocalypse, avec un taux de chômage bas et une sécurité acceptable. Néanmoins avec la chute du pays, ce secteur est devenu une zone de pillage toute trouvée pour les aventuriers qui n'auront pas peur d'y rencontrer les anciens propriétaires. Vivants, comme morts.

- Olympic Hills
Olympic Hills fut une zone tranquille par le passé où l'on pouvait venir se détendre. Un grand terrain de golf au gazon bien entretenu, des parcs parfaitement symétriques, des cafés et des balades à faire lors des sorties en famille. Aujourd'hui un souvenir qui le restera simplement, puisque les vivants ont déserté la zone au profil des morts et d'un silence pesant.

- Northgate
Entre les immeubles aux loyers abordables et les différentes boutiques, Northgate est surtout un quartier réputé pour ses petits commerces et son grand centre commercial The Northgate Mall. Surfréquenté auparavant, ce dernier a accueilli un abri pour les réfugiés durant quelques semaines avant d'être déserté.

- Bitter Lake
Bitter Lake a une histoire qui restera dans les bouquins, et qui servira désormais à alimenter des feux pour se réchauffer. Zone résidentielle, Bitter Lake est aussi un espace naturel que la ville a cherché à préserver contre toute attente. On y trouve quelques habitations, des parcs et deux grands lacs. Aussi et surtout, des rôdeurs.

East Seattle
L'Est de Seattle était sans aucun doute un coin de la ville où il faisait bon vivre, pour peu qu'on ait un peu d'argent et l'envie de s'y installer avec une jolie petite famille. Composée majoritairement d'habitations bien faites, de maisonnettes charmantes, de parcs bien entretenus, l'endroit dépérit cependant progressivement suite aux derniers événements. Sans doute que plus personne n'entend payer son loyer.

- Madison Park
Encore un nom qui parle de lui-même, puisque le Madison Park est ce qu'il est : un parc. Assez réputé dans l'Est de la ville, ce dernier était l'un des plus fréquentés. On y trouve plusieurs restaurants, cafés ou bars, longés par les immeubles et habitations. Maintenant, l'endroit est juste complètement désert, la vie qu'il y avait avant a disparu.

- Garfield HighSchool  - Nom du groupe
Le James A. Garfield High School est un lycée réputé de Seattle, à l'architecture recherchée et à l'évidence magnifique. Aujourd'hui, l'endroit sert de campement, mis sous la protection de l'armée qui y contrôle les entrées comme les sorties, et qui y applique une loi martiale stricte mais pour l'instant efficace.

- University district
Ou U district, porte bien son nom, puisqu'il s'y côtoie plusieurs universités, et plusieurs branches de ces universités. Notamment, la University of Washington qui est la plus réputée de la ville. Le quartier est spécifiquement étudiant puisqu'il s'agit également d'un campus où, si l'on y venait pour étudier, les activités pour se changer les idées ne manquaient pas.

- Madrona
Au bord du Lac Washington, Madrona est un quartier résidentiel particulièrement tranquille et sécurisé. En général habitée par des personnes de classes moyennes, voire supérieures, on y trouvait régulièrement le parfait cliché de la famille parfaite américaine. Il n'en reste maintenant que des photos dans des cadres, de cette famille. Et ils prendront d'ici peu la poussière.

West Seattle
L'Ouest de Seattle est à l'évidence beaucoup plus axé sur l'industrie. La ville a su garder ce côté malgré l'évolution des métropoles, des demandes et du commerce. Elle a ainsi consacré toute une partie de son identité, de sa géographie, à ce domaine. Ce qui faisait, à une certaine époque, un bel atout dans son développement. Peut-elle toujours en dire autant ?

- Industrial District
Comme son nom l'indique, il s'agit de la première zone industrielle de Seattle. Elle s'est surtout développée dans les années 1900, et les bâtiments datent pour la majorité de cette époque. La métropole n'a jamais cessé ses activités depuis lors, bien que ces derniers temps, elle y soit tout bonnement obligée.

- Alki Point
Péninsule de la ville, ce quartier est principalement résidentiel, touristique et verdoyant. Les plages y sont fréquemment visitées, pas pour la température de l'eau malheureusement, mais plus pour le charme atypique de l'endroit. Alki Point semble être d'un autre monde lorsqu'on sait qu'elle fait partie de Seattle.

- Harbor Island
Harbor Island est en fait une partie du port de Seattle, mais une partie bien spécifique de celui-ci. Il s'agit d'une île artificielle où se concentrent les activités industrielles de la métropole. Raccordée par plusieurs ponts, l'île était spécialisée dans l'exploitation du pétrole, la fabrication de métaux... Sauf que désormais, les activités sont fermées, et on n'y fait plus grand chose de concret.

- Century Link Field - Nom du groupe
Ou l'un des plus grands stades de Football et de Soccer américains, disposant de pas loin de soixante dix milles sièges, d'un toit couvrant et d'une structure haute de près de quatre vingt mètres, le Century Linkfield a été totalement reconverti. Il s'agit désormais du refuge le plus conséquent géré par l'armée dans l'état de Washington. Protégeant ses habitants pour une durée indéterminée, la pelouse sert de piste d’atterrissage pour les hélicos et les entrées sont bien gardées.

Center
Ou le cœur de la ville, par définition. L'une des zones les plus habitées ou au moins fréquenté par les touristes. Entre les différents musées et monuments, le port à perte de vue et la possibilité d'y prendre le fameux ferry boat, le centre de Seattle a eu le temps de brasser son monde et son activité. Aujourd'hui, c'est l'une des zones les plus infestées par la mort, tout simplement.

- Capitol Hill
L'un des quartiers les plus peuplés de Seattle. Certes, une partie du quartier des affaires, mais avant tout le cœur plus historique de Seattle. A côté d'immeubles anciens se construisaient d'autres plus contemporains, les musées côtoyaient les cafés et les bars dans une harmonie presque parfaite. On y trouve par ailleurs l'un des fameux Hard Rock Café, bizarrement vidé de sa clientèle...

- Pionner Square & Space Needle
Ou autrement dit, le quartier des affaires. Fait de gratte-ciel en tout genre où des hommes en costume trois pièces se déchaînaient auparavant, l'endroit est quasiment déserté aujourd'hui par la vie qui y grouillait autrefois. Sans parler de la Space Needle qui n'a plus aucun visiteur, et qui n'en aura plus avant plusieurs années.

- International district
On l'appelle souvent « quartier chinois ». Toutes les grandes villes en ont un, car toutes les grandes villes amènent des étrangers. Si celui de Seattle est relativement réduit, il brasse énormément de cultures. Néanmoins, le quartier était majoritairement peuplé par des asiatiques (vietnamiens, coréens, chinois...) et on le surnomme le « Little Saygon ».

- Port of Seattle
Comme son nom l'indique très justement, il s'agit du port de Seattle. Ce dernier s'étend sur plusieurs kilomètres du nord au sud de la ville. L'un des principaux de l'état, des centaines de tonnes de marchandises ont transité par ici durant des années, et des bateaux mouillent toujours à quai. La zone reste fréquentée, mais malheureusement pas par les dockers d'antan.

South Seattle
Une zone de la ville qu'on pourrait presque oublier, si elle n'était pas une de ses extrémités, et possiblement une belle issue de secours vers la survie. Maintenant que Seattle est un nid à ennuis, le Sud de la ville qui jusqu'ici n'était ni très attirant, ni spécialement touristique, trouve bien des avantages.

- Georgetown
Situé tout au Sud de Seattle, Georgetown est l'un des quartiers les plus vieux de la métropole mais aussi des plus pauvres. Les immeubles là-bas ont trois fois l’âge des gens qui les habitent. Il s'agit également d'un site industriel et d'une zone pas des mieux fréquentées. Aujourd'hui, ça n'a plus d'importance puisque tout le monde est logé à la même enseigne.

- International Airport King County
Ou avec la bonne traduction : l'aéroport de Seattle. Auparavant l'aéroport principal de Seattle, aujourd'hui remplacé par celui de Tacoma, l'endroit est désormais un entrepôt ou un garage à construction qui dispose de bien des ressources. L'armée s'en sert pour assurer ses transits, même si elle ne sait pas encore pour combien de temps.

- South Park
A l'extrémité de la ville, presque à la sortie de cette dernière, une partie d'elle qui n'a pas encore botté en touche. South Park est coincé entre Derridge et le Duwamish Waterway, faisant de l'un des endroits de Seattle avec le plus de pont. South Park reste néanmoins la sortie rapide vers le Sud lorsqu'on s'enfuit dans cette direction, et mise à part ça, un quartier qui n'a pas grand chose à offrir.

L'état de Washington -
Villes & Villages

L'état de Washington s'étend sur trente neuf comtés différents, avec plus de six millions d'habitants rien que dans cette région. Elle possède ainsi son lot de villes habitables, autour de ses reliefs contrastés. Si les villes les plus importantes se trouvent plutôt à l'Ouest, l'état possède un bon nombre de bourgades et de hameaux dans les terres et montagnes.

- Tacoma
Située au sud de Seattle, elle fait partie de l'aire métropolitaine de cette dernière. S'étendant sur plus de cent soixante kilomètres carrés, Tacoma se trouve au bord de la baie du Commencement, près du Mont Rainier, à l'extrémité sud du Puget Sound. Sa concentration de population est moindre qu'à Seattle, mais la fréquenter reste extrêmement risqué. La ville possède également un aéroport qui jusqu'ici fonctionnait plutôt bien.

-Bellevue
Banlieue est de Seattle, Bellevue fait partie également de l'aire métropolitaine de la capitale de l’État de Washington. Bordée par deux lacs, et plusieurs villes, elle était une ville où les concepteurs de jeux vidéos ont pu connaître un bel essor. Il n'en est plus rien désormais puisqu'elle est tombée aux mains des rôdeurs.

- Spokane
Après Seattle, Spokane est sans doute la ville la plus connue de la région. Située à l'Est au bord d'une rivière qui porte également son nom, elle est installée sur le plateau de la Columbia à une altitude de six cent dix mètres. Elle est la seconde ville la plus peuplée de l'état, et en définitive aujourd'hui un véritable nid à rôdeurs puisqu'elle n'a pas su tenir le siège des morts-vivants à ses portes.

- Olympia
Cette ville est située, à l'embouchure du fleuve Deschutes sur lequel a été construit un barrage qui forme le lac Capitol. On y trouve une gare ferroviaire reliant Seattle à Los Angeles, mais également plusieurs théâtres et locaux de label musicaux. Lorsque l'Apocalypse est entrée dans la vie de tous ses habitants, certains théâtres ont été reconvertis en refuges pour survivants en attendant d'en savoir plus sur la situation.

Routes & Campagnes
Le réseau routier de l'état de Washington est plus tortueux car le décor de la région est vallonné et même rocailleux par endroit. De nombreuses prairies et tout autant de champs s'étalent entre les rivières sinueuses et les débuts de montagnes. Il est facile de s'y perdre et déconseillé de s'y arrêter pour demander son chemin.

Lacs & Forêts
L'état de Washington est l'un des états les plus pluvieux, traversé par trois fleuves différents de surcroît. L'eau n'y manque pas, et les forêts non plus par ailleurs. Il s'agit là probablement de l'une des zones les plus vertes du pays, où l'Homme a su laisser la nature y conserver ses droits. Dès l'instant où on quitte la métropole qu'est Seattle, on y trouve des zones de chasse et de pêche à perte de vue.

- North Cascades National Park
Ce parc est reconnu pour ses paysages montagneux du massif des North Cascades, entourant justement la chaîne des Cascades. Durant un temps, les passionnés de randonnées difficiles s'y rendaient pour y passer quelques jours. Aujourd'hui, le parc pourrait presque être considéré comme une zone sûre pour qui sait y vivre. Ce qui n'est pas donné à tout le monde, vu la faune locale.

Montagnes
Les reliefs de l'état de Washington font partie des plus contrastés du pays. Entre les collines, les forêts et les montagnes, l’État peut se vanter d'être diversifié. Et en parlant des montagnes, ces dernières font partie intégrante du paysage. A l'Ouest de l'état, les montagnes Olympiques, au milieu, la chaîne des Cascades qui se termine au Canada. Autant dire beaucoup d'espaces à découvrir, et des conditions extrêmes de survie pour les moins sportifs.

- Hurricane Ridge
Station de ski réputée notamment par les adeptes de ce sport de glisse, fut un temps où elle proposait des activités de découverte ou encore de ski de fond, des randonnées, de belles pistes bien entretenues lors des saisons froides. Les chalets sont aujourd'hui désertés vu que l'endroit est loin d'être facile d'accès.

Flashback -
Une histoire comporte bien des chapitres et vous pourrez ici renouer avec le passé, pour le meilleur ou pour le pire. Souvenirs heureux, rencontres hasardeuses, drames personnels, débuts épidémiques chaotiques ou expérience sanglante de survie, n'hésitez plus, venez jouer les nostalgiques ! N'oubliez pas de préciser l'endroit où se déroule votre sujet dans la partie description.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 66
Date d'inscription : 08/10/2015
Localisation : Gotham City
MessageSujet: Re: Seattle géographique   Sam 31 Oct - 17:52

Fait
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Seattle géographique   

Revenir en haut Aller en bas
 
Seattle géographique
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
forumdesigntwd :: Maintenance reboot-
Sauter vers: