Partagez | 
 

 Les annexes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur
Message
Invité
Invité
MessageSujet: Les annexes   Sam 10 Oct - 11:13




Le test de grossesse
Sortez couvert!



L'épidémie arrive avec son lot d'embêtement, et l'un n'est pas des moindres. Si vous avez encore accès à certains contraceptifs, vos mamans vous disaient bien à l'époque qui ne suffit que d'une fois pour avoir des surprises ! Et vous savez bien que tout peut arriver. Ainsi donc, nous vous avons concocté ce petit test ! Afin d'être réalistes et de s'adapter au mieux à la situation de tous, différentes variables seront prises en compte. Mais trêve de bavardages, voyons comment ça marche !

Alea Jacta Est !

Comment réaliser son test de grossesse ?

Dans quelle situation tirer le dé ?

Si votre personnage (homme ou femme) a eu des relations sexuelles durant le mois en cours, avec un autre personnage joué du sexe opposé non protégé. Cela peut aussi bien s'être passé durant un RP que dans le background de votre personnage (c'est-à-dire que votre personnage est sexuellement actif durant le mois M, mais que vous ne l'avez pas joué en RP).

Quand tirer le(s) dé(s) ?

Le dé se tire une fois par mois, si votre personnage a été sexuellement actif durant cette période sans protection viable, que ce soit une seule fois ou régulièrement au cours du mois. Attention, si votre personnage a des relations non protégés durant le même mois avec plusieurs partenaires différents, il faudra tirer le dé pour chacun de ces partenaires !

Combien tirer de dés ?

Vous pouvez tirer de 1 à 4 dés, en fonction des deux partenaires. Vous pouvez choisir ce nombre selon vos envies, ou en fonction de critères comme l'âge des partenaires, leur état de santé et de leur forme physique générale. Par exemple, plus les partenaires sont jeunes et/ou en bonne santé, plus vous avez normalement de chances de voir une grossesse arriver, et moins il peut y avoir de dés à tirer. A l'inverse, plus les partenaires sont âgés et/ou affectés par des problèmes de santé, moins il y a normalement de chances de voir une grossesse se déclarer, et plus il peut y avoir de dés à tirer. A vous de voir !

Comment tirer le(s) dé(s) ?

Il vous suffira de poster un petit message à la suite de celui-ci, et de sélectionner le dé à 6 face 'd6' en dessous de la zone de traitement de texte. Si vous choisissez d'en lancer 1, vous devez choisir un chiffre entre 1 et 6. Si vous choisissez d'en lancer 2, vous devez choisir un chiffre entre 2 et 12, si vous choisissez d'en lancer 3 vous devez choisir un chiffre entre 3 et 18, si vous choisissez d'en lancer 4 vous devez choisir un chiffre entre 4 et 24. N'oubliez pas d’indiquer le chiffre choisi dans votre message de lancer !

Le résultat du dé tombe sur le chiffre choisi, et maintenant ?

Félicitations, vous allez avoir un bébé  ! Ou du moins, sur le papier, car vous êtes entièrement libre de choisir ce qui arrivera à cet enfant. Vous pouvez choisir de le garder, d'interrompre accidentellement la grossesse ou encore de faire une fausse couche.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Les annexes   Sam 10 Oct - 11:25




Les rôdeurs
Le nouveaux prédateurs



Zombie, mort-vivant, goule, rôdeur, mais qui est-il au juste et que savons nous sur lui ?
Au début, pas grand chose malheureusement.

Le rôdeur est, par définition, en totale opposition avec la logique naturelle des choses puisqu'il est à la fois mort et vivant. Personne ne sait vraiment comment il est apparu, et à ce sujet, vous n'avez que des rumeurs qui n'ont aucun sens pour vous dans l'immédiat.

La contamination

Nous disposons de quelques informations de base pour tenter de comprendre le fonctionnement du rôdeur, ou du moins, les choses essentielles pour pouvoir lui faire face :

En premier lieu, nous connaissons les différents modes de contamination. En théorie, tout liquide issu du corps d'une de ces créatures peut contaminer un individu sain, principalement via le sang et la salive. Une projection de ces liquides dans les yeux, la bouche, ou sur une plaie pourrait théoriquement contaminer la victime et la transformer à son tour. Du moins, c'est ce que les autorités sanitaires compétentes ont avancé.

En pratique, c'est surtout des mâchoires des morts-vivants dont il faut se méfier ! Une morsure conduira automatiquement la victime à la mort, et ce dans un délai plus ou moins long, dépendant de la localisation de la blessure. La réanimation intervient dans un délai généralement comprit entre une demi heure et plusieurs heures puisqu'il varie d'un individu à un autre. Le seul moyen d'empêcher cette transformation est d'amputer le membre mordu dans les premiers instants qui suivent la morsure. Il n'y a pourtant aucune garantie que cela fonctionne, ou que le patient survive à l'intervention.
Il semble que les autres blessures dues aux rôdeurs, de type griffures, ne soient pas à l'origine de transformations. En toute logique, une personne trop dévorée ne peut en théorie pas se ranimer. Il est également à noter que les animaux ne sont pas affectés par ce virus. Ils ne peuvent être ni contaminés ni porteurs de la maladie.

En dernier lieu, il faut savoir que tout individu est d'ores et déjà contaminé de manière latente par le virus. Au moment de la mort, qu'elle soit naturelle ou qu'il s'agisse d'une mort violente, l'individu se transformera si son cerveau est intact.

Tuer un rôdeur

Comment se débarrasser d'un rôdeur ?

Il est totalement inutile de mutiler une quelconque partie de son corps. Cette créature ne ressent plus aucune douleur. Seule une blessure endommageant le cerveau peut en venir à bout. Cela signifie également que décapiter un mort-vivant ne le tuera pas : la tête continuera à « vivre » même détachée du corps tant que le cerveau restera intact.

Faire brûler les rôdeurs ne semble pas réellement efficace non plus, dans la mesure où il continuera de se mouvoir et de chasser tout en se consumant, jusqu'à être réduit en cendres, ce qui peut prendre un temps considérable. C'est donc une solution qui ne peut être utilisée que dans des cas très spécifiques. Il semble que la noyade ne soit pas efficace non plus.

Comportement du rôdeur

Cette créature n'a plus rien à voir avec l'être humain qu'elle a pu être. Toute pensée, toute émotion l'a définitivement déserté. Si l'on voulait résumer le mort-vivant en un seul qualificatif, le plus adapté serait sans doute « tube digestif ». Il ne revient en effet à la vie que pour une seule et unique chose : dévorer inlassablement toute forme de vie qui passe à sa portée. La viande morte, aussi saignante soit-elle, ne l'intéresse absolument pas. Il semble que le rôdeur ne puisse toutefois mourir de faim. Il passe son temps à dévorer, sans que cela lui soit réellement vital.

Par ailleurs, manger semble être la seule action du processus digestif qu'il soit encore capable d'effectuer. Les éléments ingérés ne sont en effet pas ou peu digérés, ni même évacués, ce qui explique le nombre important de rôdeurs éventrés puisqu'ils se nourrissent jusqu'à l'explosion de l'abdomen.

Le rôdeur est une créature sans intelligence, dotée de grandes difficultés motrices lorsqu'il est en état de décomposition avancée. Il est d'ailleurs pertinent de noter que la décomposition est ralentie à cause du virus, le rôdeur mettra plus de temps à mourir de faim. S'il n'a plus les capacités psychomotrices d'un humain normal, il continue à se mouvoir et peut aller jusqu'à courir lors des premiers temps de mort. Il n'évitera pas les obstacles les plus grossiers, même si cela l'endommage (chute de plusieurs mètres, empalement...). Il a une sensibilité beaucoup plus forte de ses sens : il réagira immédiatement au moindre bruit vers lequel il se dirigera, verra sans attendre la moindre lumière qui l'attirera, sentira sa proie mieux qu'un humain qui a tendance à peu se fier à son nez.

Ses cordes vocales n'émettent plus que des râles qui ont tendance à pousser bon nombre de survivants dans la folie, et qui semblent rameuter ses semblables vers le repas le plus proche.

Dans ses premiers temps de non-vie, le rôdeur est, certes, diminué et gauche, mais il peut accélérer son allure tant qu'il est motivé par un objectif, parfois porter des objets. Son but reste néanmoins le même et ce qu'importe qui il a en face de lui : manger est sa principale priorité.

Points forts du rôdeur

La force principale du rôdeur se concentre donc en plusieurs points :

Tout d'abord, son endurance. Il a une endurance à toute épreuve, puisqu'il ne se fatigue jamais. A priori, il est capable de vous suivre sur des kilomètres sans s'arrêter un instant, ce qui n'est pas le cas de sa proie qui finit par s'épuiser. Le fait de ne pas ressentir la douleur constitue également un point fort, puisque rien ne pourra l'arrêter ou le dissuader de s'en prendre à une cible.

Pour finir, il faut savoir que le rôdeur à la fâcheuse tendance de se déplacer en groupes plus ou moins importants. Si les individus solitaires et isolés existent naturellement, il n'est pas rare de retrouver des morts-vivants se déplaçant en petits groupes. Parfois, ils forment de gigantesques hordes qui se déplacent au gré d'errances souvent aléatoires, en quête de nourriture. Il n'y a pas de limite aux effectifs de ces hordes, qui peuvent comprendre de plusieurs dizaines à plusieurs milliers de créatures. Prenez donc garde à ne jamais tomber sur l'une d'elles.

/!\ Attention

Durant les premiers temps de l'épidémie, rares sont les gens à savoir comment se tuent vraiment un rôdeur. Une balle ou un coup de poignard dans la tête sont des incontournables, mais n'oubliez pas que pendant quelques semaines, même les combattants les plus aguerris vidaient leurs chargeurs dans les corps en espérant les tuer. Lorsque vous jouerez, votre personnage découvrira ces faits les uns après les autres. Les morts qui reviennent à la vie même sans morsures ne sont pas pour aujourd'hui, vous êtes donc conditionnés par ce que les informations vous ont donné.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Les annexes   Sam 10 Oct - 11:27




L'environnement
Le nouveau monde dans lequel vous vivez




L’État de Washington est situé à l'extrême nord-ouest des États-Unis, à la frontière canadienne avec la Colombie-Britannique. Il est bordé à l'est par l'Idaho, au sud par l'Oregon et à l'ouest par l'océan Pacifique. C'est un État marqué par l'industrie, avec notamment les usines de production de Boeing situées à Seattle et en banlieue, mais également par l'agriculture. En effet, les cultures de blé et de maïs sont les principales céréales produites dans l’État de Washington, cultivées sur les hauts plateaux de la chaîne des Cascades. Marquée par une forte utilisation de la mécanique et de la technologie, l'agriculture a des rendements élevés, et la production est aussi bien vendue sur le marché intérieur américain qu'elle est exportée.

L’État de Washington possède un relief très varié. Connu comme étant toujours vert, il est réputé pour sa beauté et ses panoramas. Par conséquent, il comprend de nombreuses activités de plein air telles que la chasse, la pêche, le ski, l'escalade, la randonnée montagnarde... Traversé par trois fleuves, il comprend également deux chaînes de montagne (la chaîne des Cascades et les Montagnes Olympiques), des vallées et des zones agricoles. Il possède trois parcs nationaux : le Parc national du Mont Rainier, le Parc national des North Cascades et le Parc national d'Olympic. On peut y trouver aussi de nombreuses National Forests. On trouve également plusieurs réserves indiennes.

Il est le 13e État le plus peuplé des États-Unis, avec une concentration de la population dans et autour de Seattle. On compte près de 7 millions d'habitants dans l’État de Washington. A l'est de la chaîne des Cascades, la population est moins abondante, et on retrouve un paysage composé de zones sèches comme des plateaux ou des arêtes rocheuses, mais également des champs et des zones agricoles à perte de vue. Les montagnes sont réputées pour être affectée par d'importantes précipitations neigeuses en hiver.


L'état de Washington, aujourd'hui


Les troubles survenus par rapport à l'infection récemment découverte se ressentent davantage dans les villes, et en tout premier lieu, à Seattle. Avec la mise en place progressive de procédures militaires pour surmonter la crise, les déplacements sont devenus plus complexes. Dans tout l’État, on rapporte des scènes de violence, des pillages, des manifestations, liés aux troubles et aux difficultés rencontrées par les autorités pour résoudre la crise. Alors que la présence des forces de l'ordre est toujours attestée dans les principales villes, beaucoup d'habitants sont livrés à eux-mêmes.


Les saisons chaudes


Le printemps : mars-mai.
Dans l'ouest, le climat océanique doux donne lieu à un printemps marqué par des pluies importantes et des températures clémentes, comprises dans une moyenne de 7,5 à 15°C. Les nuits peuvent se montrer fraîches, mais les gelées ne sont généralement plus qu'un lointain souvenir.
A l'est de la chaîne des Cascades, le temps est beaucoup plus sec, les pluies toujours présentes sont cependant moins abondantes.
Le brouillard reste fréquent au printemps, surtout dans les régions côtières.

L’été : juin-août.
A l'ouest de l’État, le climat océanique garantit des étés doux, avec des pluies plus rares souvent apparentées à des douches légères. Les températures sont comprises en moyenne entre 20 et 26°C. Protégée à l'ouest par les Montagnes Olympiques, Seattle et sa région peuvent parfois être affectées par un climat semi-aride, avec des pluies pratiquement inexistantes tout au long de la saison.
A l'est de la chaîne des Cascades, le climat est plus sec encore. Le terrain est nettement plus marqué par un climat semi-aride. Les températures sont également plus chaudes et passent plus volontiers les 30°C.


Les saisons froides


L’automne : septembre-novembre.
A l'ouest, l'automne est doux, mais très marqué par les pluies et le brouillard. Les températures restent en moyenne comprises entre 7 et 16 °C.
Sur les reliefs montagneux et à l'intérieur des terres, les températures descendent plus vite en fin de saison, et les premières gelées font leur apparition. Les montagnes reçoivent leurs premières chutes de neige dès le mois de novembre, voire fin octobre lorsque les années sont plus froides.

L’hiver : décembre-février.
L'hiver reste doux sur l'ouest régi par le climat océanique. Les températures sont en moyennes comprises entre 3 et 6 °C, même s'il n'est pas rare d'avoir des pics pouvant descendre sous 0°C. La neige est plus rare dans cette zone, mais les pluies sont en revanche relativement abondantes.
A l'est de la chaîne des Cascades, le froid se fait sentir plus volontiers, avec des températures descendant fréquemment sous -1°C. La neige n'est pas rare, tombant même en abondance sur les reliefs et dans les montagnes.
Quelques repères

ATTENTION : Pour vous donner une idée réaliste des distances par rapport aux repères géographiques du forum, voici quelques exemples qui ne prennent pas en compte la désolation, les contretemps, les pirates de la route et autres hordes de zombies affamés, ni le temps qu’il faut pour dormir, se nourrir et assouvir tout autre besoin primaire de survie :

UC
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Les annexes   Sam 10 Oct - 23:59




Les factions
Ce qu'on peut faire ensemble

Les factions sont des rassemblements restreints de survivants, de maximum sept personnes, permettant le jeu à plusieurs sans pour autant justifier la création d'un groupe qui accueillerait plus de joueurs. De ce fait, les factions prennent disposition de certains abris pour les améliorer et s'y installer plus ou moins définitivement.

Bien entendu, la survie et pérennité dépend du hasard et des rps : il peut arriver que l'apparition d'un MJ sauvage, d'un MP événement ou d'un lancé de dés mettent à mal la sécurité de vos installations ou tout simplement vos vies. De ce fait, la gestion d'une faction n'est pas de tout repos, même si elle offre énormément de possibilités inRP.

Pour pouvoir prétendre à être leader d'une faction ou à pouvoir en monter une, il faut :
- Nommer un meneur, un bras droit, et éventuellement un membre du corps médical pour prendre soin du groupe.
- Un abri viable ou au moins améliorable avec un peu d'imagination de votre choix, en remplissant l'un des formulaires mis à disposition. La description de votre campement doit être la plus complète possible.
- Les joueurs prêts à vous suivre.
- L'approbation du staff sur votre idée.

Vous avez la possibilité de faire du recrutement ou des recherches de joueurs dans certaines circonstances. Si en tant que membre, une faction vous intéresse, vous pouvez envoyer un MP au leader de cette dernière pour y proposer votre candidature et organiser un recrutement.

Sachez néanmoins que vous ne pourrez de toute façon pas être assez pour pouvoir diviser les rôles pour gérer le camp équitablement. Vos personnages, pour faire tenir votre faction, devront à l'évidence s'investir dans toutes les tâches nécessaires pour permettre sa survie. Cette dernière est de ce fait plus précaire que dans un groupe plus grand et organisé, mais effective dans tous les cas.

Avec le temps, l'amélioration des factions et des camps vous mettront à l'abri de certains problèmes. Par exemple, plus votre campement sera sécurisé, moins vous serez embêté par les rôdeurs. « Moins » signifiant ici que le problème ne sera jamais supprimé, et restera éternellement un problème évidemment.

Vous dépendrez les uns des autres et vous aurez tout intérêt à vous serez les coudes...

Mais pour continuer, il faut parfois savoir faire des sacrifices.
Et ce monde en exige des tonnes.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Les annexes   Dim 11 Oct - 2:12

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 66
Date d'inscription : 08/10/2015
Localisation : Gotham City
MessageSujet: Re: Les annexes   Sam 31 Oct - 17:24

Tout posté
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Les annexes   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les annexes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Administration] Des feuilles de style CSS annexes
» Des pièces jointes disparaissent mystérieusement en série
» annexes méta-humains ~ they aren't monsters
» annexes kingsman ~ be a perfect gentleman
» annexes s.h.i.e.l.d ~ be a perfect agent

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
forumdesigntwd :: Maintenance reboot-
Sauter vers: